LA PERTINENCE DU TEST AUTOMATISÉ

Gembani

PHASES DE DEVELOPPEMENT LOGICIEL : ANTICIPER LE RATIO COÛT/TEMPS.

La conception de logiciel commence toujours par une première fonctionnalité, appelons la « F1 ». Quand F1 est finalisée, elle est soumise aux Bêta-Testers et/ou au CEO qui vont la tester pour vérifier que tout fonctionne comme prévu. Ainsi, le coût de F1 est constitué de temps passé pour son développement additionné du temps passé pour tester son fonctionnement. S’ajoute ensuite la seconde fonctionnalité (« F2 »). A nouveau, je la soumet au test. Les Beta Tester doivent donc tester F1 + F2, et ainsi de suite, à chaque nouvelle livraison de fonctionnalité. A chaque phase, le coût de F1 croit…. On pourrait penser que c’est un coût variable négligeable. Mais puisque chaque fonctionnalité doit être re-vérifiée et si on additionne la variance de tous les coûts, pour chaque fonctionnalité, on obtient une croissance de cet ordre :

fig1

LA MÉTHODE DU TEST AUTOMATISÉ

Pour éviter cette escalade de coûts : intégrez une démarche qualité dans votre process de développement. Investissez dans les compétences de vos ingénieurs et systématisez l’écriture d’un test automatisé pour chaque fonctionnalité qu’ils délivrent.

fig2

TRANSFORMER DES COÛTS FIXES EN COÛTS VARIABLES

A première vue, vous aurez l’impression de devoir mobiliser des ressources en amont, et que votre équipe passe plus de temps pour chaque fonctionnalité….en réalité, même si cela demande un peu plus de temps à vos développeurs de concevoir systématiquement un test à chaque étape, vous aurez déjà gagné beaucoup : vous aurez converti un coût variable en cout fixe !

fig3

GAGNER EN CLARTÉ DE DEVELOPPEMENT

Une fois le savoir-faire installé dans l’entreprise, les économies d’échelle sont telles que la méthode du test automatique revient beaucoup moins cher que la démarche classique de test « humains » à répétition. Car, au delà de fixer le coût de test, cette méthode permet à vos ingénieurs d’atteindre et de modifier plus facilement le code, sans avoir à effectuer des dizaines de clics inutiles dans l’Interface Utilisateur.

Gagnez en qualité et en visibilité de vos coûts de production, évitez les gaspillages : Investissez dans le savoir-faire de vos développeurs !